hub!Paris, le salon qui bouleverse les salons du numérique en Europe

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Paris, le 11.03.2011

Communiqué de presse pour publication immédiate

Contact : Yann COLLOT, commissaire général
Tél
. 0153 452 766 / presse@hubparis.com

hub!Paris, le salon qui bouleverse les salons du numérique en Europe

Pendant trois jours, du 26 au 28 janvier 2012 à Paris Porte de Versailleshub!Paris prend l’initiative de rassembler et fédérer les acteurs et utilisateurs du numérique.

Un salon nouveau répond aux besoins de tous

Notre vie s’accélère, s’intensifie. Les technologies se multiplient pour faciliter notre quotidien. Les industries numériques se développent, se structurent, étendent leurs frontières à l’échelle du numérique et c’est sur ce marché concurrentiel fort en croissance continue que les acteurs et utilisateurs ont besoin de se rencontrer et même à ré-apprendre la relation commerciale. C’est dans ce contexte que naît hub!Paris, le 1er rendez-vous des acteurs et utilisateurs du numérique.

Un concept unique

Sur le thème fédérateur du numérique, hub!Paris matérialise le monde numérique. Véritable vitrine du numérique, de la start-up innovante aux majors du web, des solutions mobiles, matérielles, applications, services online… aux fournisseurs de contenus, agences web, blogs, réseaux sociaux et institutions, hub!Paris répond aux attentes des utilisateurs et aux besoins de visibilité des entreprises du numérique.

Avec sa plateforme communautaire hubparis.com, visibilitéefficience et pédagogie caractérisent ce salon de rassemblement et de contact direct des acteurs et utilisateurs.

De nouvelles cibles accessibles

En phase avec l’évolution des business technologies, la mixité des utilisateurs à hub!Paris permet aux acteurs du numérique de nouer de nouvelles relations notamment avec les cibles très prisées et difficiles à capter et identifier des entrepreneurs et TPE mais aussi du Grand Public qui apporte un tiers des recettes générées par l’industrie des technologies de l’information et fournit l’élan nécessaire aux tendances.

Les deux premières journées du salon seront réservées aux professionnels. La transition vers l’ouverture au grand public se produira lors de la digital party le vendredi 27 janvier en nocturne sur le thème du numérique de demain où technologies du futur, robots, prototypes… jalonneront un parcours de découverte scénographié.

Un salon de filière

Pas uniquement un salon de business. hub!Paris rapproche les entreprises, institutions, journalistes, valorise les filières du numérique, rassure et informe des impacts bénéfiques du numérique dans l’entreprise et la vie quotidienne.

Un modèle économique en rupture

hub!Paris innove et s’adapte à l’économie numérique en utilisant le modèle économique freemium qui repose sur la gratuité, la collaboration et le service premium. En offrant un stand à 100 jeunes entreprises innovantesle salon devient un incubateur référent pour les ténors du numérique et le moyen d’aider les start-up dans leur développement. hub!Paris confirme la rupture avec les autres salons.

Un salon pragmatique. Fini les salons sibyllins !

hub!Paris est à l’écoute des utilisateurs et n’est pas simplement le salon de l’économie numérique. Accessible à tous, il est aussi le salon de la société numérique avec ses blogs, conférences sur les problématiques d’actualité économique et sociétale, réseaux sociaux… propices aux échanges.

Un dessein ambitieux

Aujourd’hui, sans réel salon en France traitant du numérique au sens large, hub!Paris bénéficie de tous les atouts pour devenir le salon référent des technologies numériques en Europe. Il sera ainsi le levier de croissance et d’emploi des filières numériques françaises et européennes.

Pour sa première édition, 200 exposants et 10.000 DSI, agences de communication, community et IT managers, consommateurs grand public… sont attendus.

- - - - - - -

La société RVC EVENTS est née de la volonté d’adapter le média-salon à notre économie et de la conviction qu’il manque une vitrine au secteur économique du numérique. Ne perdons pas l’essentiel : le contact humain.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »